Le rôle essentiel des Départements dans le projet Territoires zéro chômeur de longue durée

AccueilActualitésLe rôle essentiel des Départements dans le projet Territoires zéro chômeur de longue durée

La 2e loi d’expérimentation, qui prolonge la démarche pour 5 ans et l’étend à au moins 50 nouveaux territoires, renforce également le rôle des collectivités départementales dans le projet TZCLD. À l’heure où les Départements impulsent de nombreuses dynamiques en matière d’insertion sociale et professionnelle, un certain nombre agit sur les territoires en participant à la démarche.

Depuis près de 6 ans, le projet Territoires zéro chômeur de longue durée démontre qu’il est possible, en mobilisant l’ensemble des acteurs et actrices au sein d’un comité local pour l’emploi à l’échelle des territoires, et sans surcoût significatif pour la collectivité, de faire de l’emploi un droit en développant des activités utiles pour répondre aux besoins du territoire, sur la base de leurs compétences et de leurs souhaits. Le droit à l’emploi est désormais une réalité pour plus de 1 500 personnes, sorties de la privation d’emploi grâce à la coopération territoriale.

De par leurs compétences essentielles en matière d’action sociale et d’insertion socio-professionnelle d’une part, et le déploiement progressif du service public de l’insertion et de l’emploi d’autre part, les Départements ont un rôle crucial à jouer face au défi de l’inclusion. Leur engagement dans la deuxième étape expérimentale de Territoires zéro chômeur de longue durée, alors que leur rôle a été conforté par la loi, de la même manière que leur soutien réaffirmé aux dispositifs d’inclusion dans un contexte de croissance de l’insertion par l’activité économique (IAE), sont de nature à positionner les Départements comme des acteurs majeurs de ce combat contre la privation d’emploi. 

La complémentarité et la coopération entre tous les acteurs et actrices sont indispensables pour combattre le chômage et l’exclusion. C’est par la multiplication de la palette des solutions au niveau local, en articulation avec l’ensemble des acteurs et actrices, que le droit à l’emploi sera effectif, a fortiori alors que les besoins sociaux sont croissants suite à la crise sanitaire.

Les Départements acteurs du projet sont convaincus que tout n’a pas été tenté contre le chômage et l’exclusion et agissent pour construire une société plus solidaire.


« Territoires zéro chômeur de longue durée, c’est la possibilité de redonner à chacun toute sa place dans la société. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le département s’engage dans cette démarche. Le débat qui se place parfois sur le plan financier n’est pas le cœur du débat, c’est bien l’humain qui doit être au cœur de nos préoccupations. »
Philippe Pichery
Président du département de l’Aube

« Territoires zéro chômeur de longue durée est avant tout un projet de territoire pour pouvoir retrouver un pouvoir d’agir collectif et œuvrer pour la création d’un cadre de travail au service des besoins humains. Le département de la Gironde est très fier de soutenir cette expérimentation territoriale. »
Jean-Luc Gleyze
Président du département de la Gironde

« Territoires zéro chômeur de longue durée, c’est pour les salarié·es une très grande satisfaction professionnelle, mais c’est aussi un enrichissement pour le territoire. Et pour le département, c’est une politique qui marche. »
Michel Ménard
Président du département de la Loire-Atlantique

« Avec Territoires zéro chômeur de longue durée, c’est la société civile qui se mobilise pour accompagner les personnes qui sont privées durablement d’emploi. Ce sont des collectivités qui retrouvent le pouvoir d’agir sur un sujet majeur. C’est aussi un projet formidable pour une administration renouvelée, moderne et qui colle aux problématiques de notre temps. »
Fabien Bazin
Président du département de la Nièvre

PARTAGER CET ARTICLE SUR :