Retour sur la 5e édition du Laboratoire des travaux utiles

AccueilActualitésRetour sur la 5e édition du Laboratoire des travaux utiles

Du 30 mai au 3 juin 2022, la 5e édition du Laboratoire des travaux utiles était organisée par les territoires habilités et l’association TZCLD. Les entreprises à but d’emploi ont ouvert leurs portes pour faire découvrir leurs activités aux habitanes et partenaires de leurs territoires. L’occasion pour de nombreux territoires émergents de mieux comprendre le fonctionnement des EBE et d’en savoir plus sur le projet.

Retour en images sur cette semaine :

Echirolles ouest

Faisant partie des territoires habilités ces derniers mois, Echirolles ouest proposait, mardi 31 mai un atelier en visio pour revenir sur la construction de l’EBE Soleeo. Une deuxième partie de la visioconférence était consacrée à la naissance de l’Atelier de Quartier, activité principale de l’EBE qui permet aux habitant·es de réaliser des petits travaux chez eux accompagnés par un·e salarié·e de l’EBE et un·e salarié·e des compagnons bâtisseurs. Environ 30 personnes ont ainsi pu échanger avec la cheffe de projet, la directrice et les partenaires de l’activité pendant plus d’une heure.

Le Teil

Mardi et jeudi, ActiviTeil, entreprise à but d’emploi du Teil, a ouvert ses portes pour deux journées de visite des locaux et de présentation des activités par les salarié·es. Celles et ceux qui s’étaient inscrits ont pu manger sur place grâce à un repas préparé par les cuisinières. Vendredi, 10 territoires de la région Auvergne Rhône Alpes ont pu à leur tour visiter les locaux accompagnés de salariés comme Dominique, sur le pôle « fabrication de composteurs ».

Thiers

Les habitant·es, partenaires et élu·es du territoire ont pu visiter les 3 entreprises à but d’emploi de Thiers, mardi 31 mai. Certains ont même participé à la commission “activités” le lendemain, ayant pour but de recenser les travaux utiles du territoire. Enfin, vendredi, plusieurs dizaines de personnes se sont déplacées pour entendre la restitution des travaux de recherche menés par Alexei Tabet sur le projet, puis suivre le débat réunissant 4 candidats aux élections législatives. Une semaine bien remplie à Thiers qui aura permis à chacun de découvrir le projet et les travaux utiles des EBE du territoire.

Villeurbanne

Le Laboratoire des travaux utiles à Villeurbanne a débuté mardi 31 mai par un accueil café et une présentation du projet par Mathieu Garabédian, président du CLE de Villeurbanne Saint-Jean, Bertrand Foucher, président d’Emerjean et les salarié·es. Les habitant·es et les équipes des projets émergents voisins (Vénissieux, Lyon 8 Plaine Santy) ont pu visiter les 3 entreprises à but d’emploi en commençant par Emerjean, l’Îlot vert puis le Jardin de maraîchage du quartier qui fournit la cantine de l’EBE et la cuisine centrale de la ville pour les écoles.

Prémery

Au programme des portes ouvertes de EBE 58 et de EBE Prémery qui se sont déroulée mardi 31 mai : une présentation de l’atelier affûtage et rénovation d’outils par “Hans”, la visite de l’atelier création par Elisabeth et Arnaud, l’inauguration de l’atelier numérique par la directrice et le président de l’EBE 58.

Centre Ouest Bretagne

Eric, co-directeur de l’EBECOB, ont accueilli les visiteurs et visiteuses mercredi au sein de l’épicerie solidaire du territoire, le P’ty Breizh pour une visite et une explication de son fonctionnement.
Les salarié·es ont ensuite présenté le showroom exposant les créations de l’atelier couture de l’EBE. Des poufs, des sacs ou encore des trousses sont réalisés à base de matériaux de récupération du groupe Stellantis (PSA Peugeot) ! Un site internet est en cours de création afin de vendre ces réalisations.

Vannes

Le 31 mai, l’EBE de Vannes, Acsomur, a ouvert ses portes aux projets émergents ainsi qu’aux Vannetais et Vannetaises, pour échanger sur la création récente de l’EBE et sur ses activités. Les participant·es ont pu découvrir l’atelier bois, qui permet de fabriquer des bancs, ainsi que l’atelier réparation de vélo grâce à Christine, salariée de l’entreprise et Céline, co-directrice.

Pipriac

Franck Pichot, Maire de Pipriac, Fabienne Cottais, Maire de Saint-Ganton et Serge Marhic, directeur de Tézéa, ont présenté aux participant·es le territoire ainsi que le lancement du projet.

“Ce type de projet permet de remobiliser tout le monde sur un même territoire et de reprendre la main sur notre avenir » – F. Pichot

Pays de Colombey et du Sud Toulois

En préambule à la semaine du Laboratoire des travaux utiles, les territoires et partenaires du Grand-Est se sont retrouvés dès lundi à Blénod-lès-Toul, sur le territoire habilité de Colombey et du Sud Toulois, pour une rencontre régionale sous le soleil ! Les projets émergents et partenaires étaient venus de toute la région pour assister à l’événement. Après avoir fait connaissance autour d’un café convivial, une visite des deux EBE, De Laine en rêves et La Fabrique était proposée aux participant·es. L’après-midi était consacrée à des ateliers autour du projet.

Métropole européenne de Lille

Direction le Nord pour la visite du site du Potager de l’espoir à la Métropole Européenne de Lille, en Région Hauts-de-France, qui a obtenu l’agrément culture biologique. La visite a continué à la La Fabrique de l’emploi, avec une présentation du mobilier en bois réalisé par les salarié·es du pôle ressourcerie, bois et recyclerie, une visite de l’épicerie solidaire des Quatre saisons, puis du magasin les Petites fées, qui propose des vêtements de seconde main, mais aussi des ateliers de création d’objets : des chouchous, sacs à pain, porte-monnaie… Fin du parcours à La Pioche, à la rencontre des équipes de l’épicerie solidaire, des équipes supports et des bénévoles.

Paris 13

Elisa Lewis, la directrice de l’EBE 13 Avenir à accueilli les participant·es pour une visite de Plan Libre, lieu de coworking avec des ordinateurs à disposition et des ateliers de médiation numérique. L’espace offre également une restauration végétarienne et anti-gaspi concoctée à partir de légumes invendus récupérés sur un marché. Passage ensuite par l’atelier menuiserie, où sont notamment fabriqués des bacs de collecte pour Emmaüs, puis par le Comptoir Patay, conciergerie sénior proposant de nombreux services, allant de la livraison de courses, petit bricolage ou accompagnement médical, sans oublier des événements proposés tout l’année.

Tope 5 du Châtelleraudais

Journée portes-ouvertes à l’EBE le Ressort jeudi 2 juin. De nombreux projets émergents ont fait le déplacement pour visiter la recyclerie et la matériauthèque ainsi que son futur espace boutique pour la revente au grand public. 

L’activité maraîchage est également au programme, en bio et en partenariat avec le lycée agricole de Thuré. La suite de la visite passe par l’atelier bois, présenté par Éric Texier, salarié de l’EBE

Mauléon

Les portes-ouvertes de l’entreprise à but d’emploi l’Esiam ont eu lieu les 20 et 21 mai à Mauléon. Au programme, visite des ateliers bois, recyclage/menuiseries, recyclage de palettes, service au Territoire et couture.

Pont-Château

Après un temps d’échanges riche en questions et en conseils entre les acteurs et actrices du territoire (cheffe de projet, Maire…) et les participant·es, direction la visite de l’EBE Espacea avec sa directrice, Magalie Fonteneau. 4 ateliers composent l’entreprise : bois/démantèlement, administratif, couture et l’épicerie ambulante et de nombreux projets sont en cours, comme la mise en ligne à venir d’un site internet, pour vendre notamment les créations de l’atelier couture.

Saumurois

Lundi et mardi, l’équipe de l’EBE Asure a pu échanger avec une quinzaine de commerçant·es et chef·fes d’entreprise sur leurs besoins, à l’occasion d’un petit déjeuner suivi d’un temps de témoignage des salarié·es. Grâce à cette rencontre et aux échanges, la direction et les salarié·es de l’EBE vont pouvoir réfléchir à la manière de développer une activité de prestation de service en soutien aux entreprises et commerçants du quartier, comme le nettoyage des cours et des réserves.

Jouques

Mercredi 1er juin à Jouques c’était portes ouvertes, braderie et tombola. Accompagnés par les salarié·es de l’EBE, les habitant·es et partenaires ont pu alors visiter les locaux de Elan Jouques, acheter des objets de seconde main et participer à la tombola au profit des Restos du cœur. Plusieurs élu·es et candidat·es aux élections législatives sont venus découvrir les travaux utiles de l’entreprise. Le lendemain, de nombreux projets émergents ont également été accueillis à l’occasion de la Grappe Occitanie pour échanger sur le projet TZCLD.

PARTAGER CET ARTICLE SUR :